Témoignages

R_edited.png
R_edited_edited.png

J’ai appris la girafe à papy et à mamie et à ma famille. On fait attention maintenant comment on se parle, c’est mieux. Avec papy et mamie, c’est plus facile car ils sont plus grands plus vieux, plus mûrs, ils réfléchissent.

Enfant de CE2 dans le cadre scolaire

R_edited_edited.png
R_edited_edited.png

Quand j’arrive, je me sens accueillie. Je sais que je vais pouvoir être vraiment entendue dans ce que je vis sans jugements. Je repars avec plein d’idées.
Une maman lors d'un atelier accompagnement à la parentalité

R_edited.png
R_edited_edited.png

J’en ai essayé des méthodes pour être mieux  et comprendre ce qui clochait dans ma vie. Ces 6 jours de formation m'ont bouleversé  et cela m'a permis de comprendre ce qui se passait dans mes relations. Je me sens apaisée.

Adulte suite à une formation de 6 jours 

R_edited.png
R_edited_edited.png

On est tout le temps accueilli avec de la douceur (musique, petits mots). Les séances de communication m’ont permis de me rapprocher de mes parents. Quand je dis ça, je parle par exemple des cinq langages de l’amour, de l’écoute empathique, de la médiation. Ça m’a surtout permis de comprendre les besoins de ma famille et aussi de me sentir utile. Je sais mieux les écouter.
Enfant de CM dans le cadre scolaire

R_edited.png
R_edited_edited.png

Une participante suite à un cercle restauratif.

On est élevé à cacher ses faiblesses, ses incompétences, t’as pas le droit de dire que tu es faible. Tu es élevé dans les il faut, tu dois… Lors du cercle, on se rejoint dans notre humanité. On peut proposer à l’autre de faire un pas et ça fait bouger l’autre. C’est formidable.

Participante à une cercle restauratif

R_edited.png
R_edited_edited.png

Un enfant avait des comportements brusques, voire violents au sein de l’école et au quotidien. Suite aux ateliers mis en place dans l’école le comportement de cet enfant a évolué. Un jour, en début de séance un enfant l’a remercié. Les autres enfants ont tous exprimé un fait précis et positif à son égard. Cet enfant n’en revenait pas, il a conclu en disant :

Je suis vraiment très heureux, merci.

Enfant de CM dans le cadre scolaire

R_edited.png
R_edited_edited.png

Il faudrait que tous les enseignants soient formés comme à cette communication. Moi, je suis démunie, je ne sais pas comment faire.

Enseignante de primaire qui a participé à des ateliers "Mieux vivre ensemble pour mieux entrer dans les apprentissages

R_edited.png